Noctuelle de la tomate, Ver de la capsule (Helicoverpa armigera)

Contenu:

La noctuelle de la tomate (Helicoverpa armigera) est de plus en plus présentes en Suisse. Avec plus de 200 plantes hôtes, elle présente un grand potentiel de nuisance. Helicovex (produit viral) permet de lutter efficacement contre la noctuelle de la tomate. Pour la saison 2024, Helicovex peut être utilisé sur les pois chiches ainsi que sur le maïs et le maïs doux grâce à une autorisation d'urgence.

La noctuelle de la tomate préfère les plantes à fleurs (les alternatives en floraison peuvent même être préférées aux hôtes principaux non fleuris). Pour une lutte efficace, Helicovex doit être appliqué de manière ciblée sur les plus petites larves (1-3 mm).

Lutte avec Helicovex

Dosage : 200 ml/ha avec 500 l d'eau.

Intervalle : Tous les 7-8 jours, dès la floraison de la culture (pendant le stade de la floraison).

Moment : Lorsque les premières larves éclosent.

Potentiel de nuisance

Le potentiel de nuisance pour l'agriculture est très élevé. La noctuelle de la tomate est polyphage, plus de 200 plantes lui servent de source de nourriture. En 2023, des pois chiches, des haricots, des pois, des tomates, des poivrons, du maïs doux, de la bette à carde (blette) et des salades ont été attaqués en Suisse. Les pertes de rendement ont parfois été considérables. On suppose que le potentiel de nuisance sera augmenté par le changement climatique.

Description

 

Adulte : Noctuelle de la tomate

  • Noctuelle beige à brun clair
  • Taille : 1-2 cm
  • Envergure des ailes : 3,5-4 cm
  • Sur les ailes antérieures, il porte un point brun foncé sur une bande gris-beige en forme d‘ourlet.
  • Sur les ailes postérieures, on distingue une bande plus foncée en forme de bourrelet avec deux points plus clairs.

 

Larves : Ver de la capsule

  • A 5-7 stades larvaires
  • Le premier stade larvaire mange surtout des feuilles, à partir du deuxième stade larvaire, les larves préfèrent les parties génératives des plantes comme les gousses et les fruits.
  • Rayures longitudinales claires et foncées caractéristiques sur le dos
  • Verrues sombres et velues disposées de manière symétrique
  • Coloration ou bandes très variables, du vert jaunâtre au brun orangé

Cycle de vie

La noctuelle de la tomate passe l'hiver en Afrique du Nord ou dans le bassin méditerranéen jusqu'au sud des Alpes et migre chaque année chez nous. Les papillons migrateurs peuvent parcourir jusqu'à 1000 km par an. On trouve les premiers papillons migrateurs à partir de juillet environ, la plupart des papillons apparaissent en août et début septembre. En Suisse, ils donnent naissance à une nouvelle génération. Les femelles sont très fertiles et peuvent pondre 1000 à 3000 œufs. La majorité des papillons adultes repartent vers le sud en automne. En plein air, les larves de cette espèce tropicale ne peuvent pas passer l'hiver dans nos conditions hivernales et meurent (température minimale de développement des larves 11° C).